Faut-il opter pour un forfait mobile avec ou sans engagement ?

Avant 2012 et l’arrivée de Free Mobile, la grande majorité des utilisateurs de téléphone mobile s’engageaient sur une période donnée auprès de leur opérateur. Désormais, les forfaits mobiles sans engagement, souvent moins chers, sont des concurrents de taille. Et de plus en plus de consommateurs optent pour cette solution d’abonnement sans contrainte. Voici les avantages et les inconvénients de chacun de ces types de forfaits mobiles.

Le forfait avec engagement ou subventionné

Forfait mobile

En choisissant un forfait de ce type, vous vous engagez à rester chez votre opérateur pour les 12 ou 24 prochains mois. Si vous décidez de le quitter avant le terme de votre contrat, vous aurez des pénalités à payer. Par contre, ce forfait mobile avec engagement vous permet d’avoir un nouveau smartphone dès le début du contrat et contre une somme modique, voire gratuitement. Il est tout de même conseillé de faire le calcul. Il se peut qu’à la fin du contrat, avec le prix du forfait, vous ayez payé plusieurs fois votre smartphone, lequel aura en plus perdu beaucoup de sa valeur au cours de cette période.

Le forfait sans engagement

Le forfait sans engagement, c’est la liberté pour l’abonné de quitter son opérateur sans frais et quand bon lui semble. En revanche, en début de contrat, il reçoit uniquement une carte SIM. Il faudra acheter un téléphone. Or, si vous souhaitez vous équiper du dernier smartphone à la mode, vous aurez à débourser entre 700 et 1 000 €. A savoir que le marché des téléphones reconditionnés est de plus en plus intéressant et permet de trouver un téléphone premium et de qualité à des prix compétitifs. Enfin, de nombreux opérateurs proposent des solutions de financement. Les premiers mois de votre abonnement, en plus de votre forfait mobile, vous remboursez progressivement votre smartphone.

fr be lu ca